Achoura, latmiya

Publié le par Melina Nilles

Achoura, latmiya (extraits de la pièce husseinite en cours d'écriture)

  

 

L'immensité pleura de ses larmes de sang,

Le vent épouvanté fut un cri de douleur,

La terre aride but la coupe du malheur,

Notre religion retrouva tout son rang.

 

L'étendard de la foi retrouva sa couleur,

Le noble sang versé ressuscita l'Honneur,

Par tous les saints gisants du véritable Islam,

Par les tentes brûlées, par l'outrage des femmes,

 

Par les cris des enfants et le poignant tumulte,

Par la soif des martyrs au Jour de Karbala,

Par ce champ de bataille sur cette terre inculte

Par la prière du Temps et puis de l'Au-Delà

 

L'Imam Al-Hussein, petit-fils du Prophète,

Fils de Martyrs, frère de Martyrs, père de Martyrs,

Infaillible comme eux, certain de sa Requête,

S'avança en ce Jour en Seigneur des Martyrs!

 

Son illustre Grand-Père, parlant de lui, Disait:

"Al-Hussein fait partie de moi,

et je fais partie d'Al-Hussein.

Allah aime celui qui aura aimé Al-Hussein"

 

Libres dans ce bas-monde, et bienheureux dans l'Autre,

Furent ses Compagnons qui partirent en priant

Pour délivrer les hommes d'un destin déviant

Paix et prières sur eux, leur Message est le nôtre.

 

Al-Hussein, tout unique dans l'Histoire du monde,

Pour commander le Bien et interdire le mal,

N'hésitant nullement, pas même une seconde,

S'était soulevé contre l'imposte animal.

 

En ce jour d'Achoura, on voulut le faire taire

Par l'abject attentat de ce maudit Yazid,

Fléau du genre humain, stratège sanguinaire

D'une perverse armée, d'une race perfide.

 

"Non! Par Dieu je ne me soumettrai pas à vous

Comme un humilié ni ne me baisserai devant vous

A la manière des esclaves. Le bâtard fils de bâtard

Nous réduit à choisir entre deux choses:

Entre la mort et l'humiliation.

Loin de nous l'humiliation!

Dieu, Son Prophète et les croyants

Ne l'acceptent pas pour nous

Ne l’acceptent non plus pour nous

Des saints immaculés, des fronts fiers et des âmes nobles

 Nous ne préférons pas l’obéissance aux ignobles

A la mort, à la manière des personnes nobles!

Ces gens-là ont pris à leur compte l’obéissance à Satan." **

 

Telle était la parole des héros solitaires

 Qui nous appellent encore là-bas dans le désert....

 

 

Notes: Hadices:

  Messager de Dieu (P) qui dit : "Celui qui, d'entre vous, voit un gouverneur injuste qui rend légal ce que Dieu a interdit, qui transgresse le pacte qu’il a conclu devant Dieu, qui contredit la Sunna du Messager de Dieu, qui agresse les serviteurs de Dieu, sans qu’il s’oppose à lui ni par une parole ni par une action, Dieu lui réservera obligatoirement le même traitement qu’Il réserve à ce gouverneur"

**“Non! Par Dieu, je ne me soumettrai pas à vous comme un humilié ni ne me baisserai devant vous à la manière des esclaves. Le bâtard, fils de bâtard, nous réduit à choisir entre deux choses: Entre la mort et l’humiliation. Loin de nous l’humiliation! Dieu, Son Prophète et les croyants ne l’acceptent pas pour nous. Ne l’acceptent non plus pour nous des saints immaculés, des fronts hautains et des âmes nobles. Nous ne préférons pas l’obéissance aux ignobles à la mort à la manière des personnes nobles"

  Ces gens-là ont pris à leur compte l’obéissance à Satan.

 

(...)

 

 

Au milieu du désert de ma propre tyrannie
Je t'appelle et te pleure Ya Hussein
Et par ton mérite et celui de ta Famille bénie
Mes yeux sont des sources et mon coeur saigne

 

Je reviendrai donc en ce Jour d'Achoura

Seule avec vous et loin des apparâts
J'entendrai les clameurs et les pleurs et les cris
Et tout auprès de vous il faudra que je prie..

 

Achoura. melina nilles. Moharram 1437.. to be continued; bi salawât

 

(...)

 

LABAYKA...

 

Que faisons-nous de ce qu'il nous fut insuflé par Notre Créateur
Sommes-nous des Vivants au pays des âmes mortes
Ou des morts au pays des Vivants bloqués entre deux portes
Sommes-nous des défunts devant des pierres en pleurs
Ou des pierres rougies du sang de la Noblesse de la Création
Immobiles témoins frappés par le glaive de l'abomination

 

Refrain
Prières et Salam sur vous tous qui furent livrés aux hyènes
de l'Humanité pour avoir dénoncer l'injustice et la haine
et l'Iniquité. LABAYKA YA HUSSEIN..

 

LABAYKA. Chant. melina nilles. Muharram 1437. to be continued..

(...)

 

N'oublie pas Kerbala..

 

Que tu sois assoiffé ou non,
Je te montrerai la Source
Où tu pourras étancher ta soif
Quelle qu'en soit l'intensité..
Et si tu veux t'y baigner,
Libre à toi tout entier!

Et n'oublie pas la soif d'Al-Hussein à chaque gorgée
que tu boiras,
N'oublie pas la soif de ces nobles martyrisés..
Et prie sur lui et sa famille et ses compagnons!
N'oublie pas la soif des martyrs au Jour de Kerbala..
Abreuve-les de tes larmes et de ton émotion

Maudits soient-ils les satans déguisés
Maudits les pervers et leurs associés
Maudit Yazid et maudite son armée
Maudits les trente mille bouchers

N'oublie pas le cri du nouveau-né,
N'oublie pas le Porte-Etendard aux bras coupés
N'oublie pas les quarante compagnons
N'oublie pas les tous petits garçons
N'oublie pas la trentaine de repentis
Changeant de camp durant la nuit
N'oublie pas les prières des femmes
N'oublie pas leur courage
N'oublie pas leur grandeur d'âme
N'oublie pas l'Outrage
N'oublie pas les corps décapités
N'oublie pas les tentes brûlées
N'oublie pas ces temps inchangés
N'oublie pas le funeste sort
De ceux qui se réjouissent encore
du cri de l'Opprimé

LABAYKA YA ABU SALEH!
ALLAHUMMA SALLI
ALA MUHAMMADIN WA ÂLE MUHAMMAD
WA 'AJAL ALLAH FARAJAK ..

les coeurs sont rouillés quand ils ne sont pas morts!!
N'oublie pas Kerbala ô toi qui rencontreras un jour ce sort
Et subiras l'interrogatoire dans la tombe et son châtiment
pour avoir ignoré le sang du Maître du Temps!!

Chaque jour est Achoura,
Chaque terre est Kerbala:
Labayka ya Hussein,
Labayka labayka labayka

N'oublie pas Kerbala, Soweto ou Ghaza

Alors je dis à tous ceux qui s'imaginent
Qu'effacer de tels hommes de la mémoire collective
de l'Humanité, en les calomniant
et en les reniant est un
bien,
... de bien réfléchir
au sens du mot
TRAHISON
et du mot RESISTANCE . ..
Et de se souvenir du Soulèvement de Al-Hussein (AS) ..
Oublier la grandeur des résistants, c'est oublier Kerbala..
N'oublie pas Kerbala,
quelle que soit ta religion,
quelle que soit ta foi
ou ton absence d'idéal,
N'oublie pas Kerbala,
Soweto ou Ghaza,
dans le soleil devenu pâle,
N'oublie pas Kerbala,
à l'horizon de ton ignorance,
N'oublie pas Kerbala,
Baghdad ou Damas,
ou Palandri,..
N'oublie pas la Résistance,
branche active de la foi,
Arme de la Miséricorde,
Arc de la Confiance,
N'oublie pas Kerbala,
Et musulman ou pas,
sois d'abord un HOMME,
...sois..
au Nom de Celui qui te créa...
LABAYKA YA HUSSEIN
LABAYKA YA ABU SALEH

 

Melina Nilles,

3 SAFAR et 7 Safar 1435

(...)

 

De Najaf à Karbala

 

De Najaf à Karbala'

Chacun de mes pas criera

Mon allégeance

J'irai

Eperdue de joie

D'amour

Et de reconnaissance

A genoux

En larmes transpercées

Par le sourire de mon âme

Irradiée

Par l'ABSOLUE REALITE

 

Ô je vous vois nos Bien-Aimés

En rangée serrée

épaule

Contre épaule

Et nous nous inclinons

Derrière vous

 

La poussière nous enlace

En rayons de Lumière

Et le feu de L'Amour

Monte en colonnes de soie

Au Septième Ciel

 

Rien plus Rien ne nous échappe

L'Etendard de mains en mains

Se rapproche

De Najaf à Karbala..

Il nous sera donné

Comme Salaire

L'Amour des Proches

 

J'irai dans le vent

Crier ma révolte aux injustes

Dans le silence de mes pas

douloureux

Ô SEIGNEUR

J'irai à genoux

Implorer Ton pardon

j'irai implorer

Ta Miséricorde

J'irai veiller

Au quart des Braves

J'irai

comme l'oiseau

avant son Dernier vol

Dire adieu à la Terre

et bonjour au Ciel,

Ou plutôt dire Bonjour à la Terre et au Ciel..

eT ADIEU à ma misère

Et puis comme en mon dernier souffle

JE DIRAI

 

 

بِسْم الله الرَّحمن الرَّحيم

Bism-illâh-ir-Rahmân-ir-Rahîm

 

 

Allâhumma innî asa’luka wa atawajjahu ilayka bi-Nabiyyika, Nabiyy-ir-Rahmati Muhammadin çallâ-llahu ‘alayhi wa Âlihi!

 

اَللّـهُمَّ اِنّي اَسْاَلُكَ وَاَتَوَجَّهُ اِلَيْكَ بِنَبِيِّكَ نَبِيِّ الرَّحْمَةِ مُحَمَّد صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَآلِهِ،

 

O mon Dieu ! Je Te demande et je me dirige vers Toi par l’amour de Ton Prophète, le Prophète de la Miséricorde, Muhammad, que la Paix d’Allah soit sur lui et sur les membres de sa Famille !

Yâ Abâ-l-Qâcim, yâ Rasûl-Allâh-i, yâ Imâm-ar-Rahmati, yâ sayyidanâ wa mawlânâ ! innâ tawajjahnâ wa-s-tach-fa‘nâ wa tawassalnâ bika ilâ-llâh-i wa qaddamnâka bayna yaday hâjâtinâ, yâ wajîhan ‘inda-llâh-i, ichfa‘ lanâ ‘inda-llâh-i !

 

يا اَبَا الْقاسِمِ يا رَسُولَ اللهِ يا اِمامَ الرَّحْمَةِ يا سَيِّدَنا وَمَوْلانا اِنّا تَوَجَّهْنا وَاسْتَشْفَعْنا وَتَوَسَّلْنا بِكَ اِلَى اللهِ وَقَدَّمْناكَ بَيْنَ يَدَيْ حاجاتِنا يا وَجيهاً عِنْدَ اللهِ اِشْفَعْ لَنا عِنْدَ اللهِ،

 

O Abâl-Qâcim, o Messager d’Allah, o Imam de la Miséricorde, o notre Maître et notre Tuteur obéi (mawlânâ) ! C’est par ta haute position (auprès d’Allah) que nous nous sommes dirigés vers Allah, que nous avons demandé ton intercession auprès de Lui, que nous L’avons supplié, et que nous t’avons mis en avant pour solliciter la satisfaction de nos besoins ! O honorable auprès d’Allah, intercède donc pour nous auprès d’Allah !

 

 

Yâ Abâ-l-Hasan, yâ Amîr-al-Mu’minîn-a, yâ ‘Aliyy-abna Abî Tâlib-in, ya Hujjat-Allâh-i ‘alâ khalqihi, yâ sayyidanâ wa mawlânâ ! innâ tawajjahnâ wa-s-tach-fa‘nâ wa tawassalnâ bika ilâ-llâh-i wa qaddamnâka bayna yaday hâjâtinâ, yâ wajîhan ‘inda-llâh-i, ichfa‘ lanâ ‘inda-llâh-i !

 

 

يا اَبَا الْحَسَنِ يا اَميرَ الْمُؤْمِنينَ يا عَلِيَّ بْنَ اَبي طالِب، يا حُجَّةَ اللهِ عَلى خَلْقِهِ يا سَيِّدَنا وَمَوْلانا اِنّا تَوَجَّهْنا وَاسْتَشْفَعْنا وَتَوَسَّلْنا بِكَ اِلَى اللهِ وَقَدَّمْناكَ بَيْنَ يَدَيْ حاجاتِنا، يا وَجيهاً عِنْدَ اللهِ اِشْفَعْ لَنا عِنْدَ اللهِ،

 

O Père d’Al-Hassan! O Commandeur des Croyants ! O Alî fils d’Abû Talib ! O Argument d’Allah contre ses créatures ! O notre Maître et notre Tuteur obéi (mawlânâ) ! C’est par ta haute position (auprès d’Allah) que nous nous sommes dirigés vers Allah, que nous avons demandé ton intercession auprès de Lui, que nous L’avons supplié, et que nous t’avons mis en avant pour solliciter la satisfaction de nos besoins ! O honorable auprès d’Allah, intercède donc pour nous auprès d’Allah !

 

Yâ Fâtimatu-z-Zahrâ’, yâ binta Muhammadin, yâ qurrata ‘ayn ar-Rasûl-i, yâ sayyidatanâ wa mawlâtanâ ! innâ tawajjahnâ wa-s-tach-fa‘nâ wa tawassalnâ biki ilâ-llâh-i wa qaddamnâki bayna yaday hâjâtinâ, yâ wajîhatan ‘inda-llâh-i, ichfa‘î lanâ ‘inda-llâh-i!

 

يا فاطِمَةَ الزَّهْراءُ يا بِنْتَ مُحَمَّد يا قُرَّةَ عَيْنِ الرَّسُولِ، يا سَيِّدَتَنا اِنّا تَوَجَّهْنا وَاسْتَشْفَعْنا وَتَوَسَّلْنا بِكِ اِلَى اللهِ وَقَدَّمْناكِ بَيْنَ يَدَيْ حاجاتِنا، يا وَجيهَةً عِنْدَ اللهِ اِشْفَعي لَنا عِنْدَ اللهِ،

 

O Fatimah la Fleurie! O fille de Muhammad ! O plaisir de l’œil du Messager (d’Allah) ! O notre Maîtrssee et notre Tutrice obéie (mawlâtanâ) ! C’est par ta haute position (auprès d’Allah) que nous nous sommes dirigés vers Allah, que nous avons demandé ton intercession auprès de Lui, que nous L’avons supplié, et que nous t’avons mis en avant pour solliciter la satisfaction de nos besoins ! O honorable auprès d’Allah, intercède donc pour nous auprès d’Allah!

 

Yâ Abâ Muhammadin, yâ Hasana-bni ‘Alyy-in, Ayyuhâ-l-Mujtabâ, yâ-bna Rasûl-illâh-i, yâ Hujjat-Allâhi ‘alâ khalqihi, yâ sayyidanâ wa mawlânâ ! innâ tawajjahnâ wa-s-tach-fa‘nâ wa tawassalnâ bika ilâ-llâh-i wa qaddamnâka bayna yaday hâjâtinâ, yâ wajîhan ‘inda-llâh-i, ichfa‘ lanâ ‘inda-llâh-i !

 

يا اَبا مُحَمَّد يا حَسَنَ بْنَ عَلِيٍّ اَيُّهَا الُْمجْتَبى يَا بْنَ رَسُولِ اللهِ، يا حُجَّةَ اللهِ عَلى خَلْقِهِ يا سَيِّدَنا وَمَوْلانا اِنّا تَوَجَّهْنا وَاسْتَشْفَعْنا وَتَوَسَّلْنا بِكَ اِلَى اللهِ وَقَدَّمْناكَ بَيْنَ يَدَيْ حاجاتِنا يا وَجيهاً عِنْدَ اللهِ اِشْفَعْ لَنا عِنْدَ اللهِ،

 

O Père de Muhammad ! O Hassan fils de Ali ! O Élu ! O Fils du Messager d’Allah ! O Argument d’Allah contre ses créatures! O notre Maître et notre Tuteur obéi (mawlânâ) ! C’est par ta haute position (auprès d’Allah) que nous nous sommes dirigés vers Allah, que nous avons demandé ton intercession auprès de Lui, que nous L’avons supplié, et que nous t’avons mis en avant pour solliciter la satisfaction de nos besoins ! O honorable auprès d’Allah, intercède donc pour nous auprès d’Allah !

Yâ Abâ ‘Abdillâh-i, yâ Husayna-bna ‘Alyy-in, Ayyuhâ-ch-Chahîdu, yâ-bna Rasûl-illâh-i, yâ Hujjat-Allâhi ‘alâ khalqihi, yâ sayyidanâ wa mawlânâ ! innâ tawajjahnâ wa-s-tach-fa‘nâ wa tawassalnâ bika ilâ-llâh-i wa qaddamnâka bayna yaday hâjâtinâ, yâ wajîhan ‘inda-llâh-i, ichfa‘ lanâ ‘inda-llâh-i !

 

يا اَبا عَبْدِاللهِ يا حُسَيْنَ بْنَ عَلِيٍّ، اَيُّهَا الشَّهيدُ يَا بْنَ رَسُولِ اللهِ يا حُجَّةَ اللهِ عَلى خَلْقِهِ يا سَيِّدَنا وَمَوْلانا اِنّا تَوَجَّهْنا وَاسْتَشْفَعْنا وَتَوَسَّلْنا بِكَ اِلَى اللهِ وَقَدَّمْناكَ بَيْنَ يَدَيْ حاجاتِنا يا وَجيهاً عِنْدَ اللهِ اِشْفَعْ لَنا عِنْدَ اللهِ،

 

O Père d’Abdallah ! O Hussain Fils de Ali ! O Martyr ! Ofils du Messager d’Allah ! O Argument d’Allah contre ses créatures ! O notre Maître et notre Tuteur obéi (mawlânâ) ! C’est par ta haute position (auprès d’Allah) que nous nous sommes dirigés vers Allah, que nous avons demandé ton intercession auprès de Lui, que nous L’avons supplié, et que nous t’avons mis en avant pour solliciter la satisfaction de nos besoins ! O honorable auprès d’Allah, intercède donc pour nous auprès d’Allah !

 

Yâ Abâ-l-Hasan-i, yâ ‘Aliyy-abna-l-Husayn, ya Zayn-al-‘Âbidîn-a, yâ-bna Rasûl-illâh-i, yâ Hujjat-Allâh-i ‘alâ khalqihi, yâ sayyidanâ wa mawlânâ ! innâ tawajjahnâ wa-s-tach-fa‘nâ wa tawassalnâ bika ilâ-llâh-i wa qaddamnâka bayna yaday hâjâtinâ, yâ wajîhan ‘inda-llâh-i, ichfa‘ lanâ ‘inda-llâh-i !

 

يا اَبَا الْحَسَنِ يا عَلِيَّ بْنَ الْحُسَيْنِ، يا زَيْنَ الْعابِدينَ يَا بْنَ رَسُولِ اللهِ يا حُجَّةَ اللهِ عَلى خَلْقِهِ يا سَيِّدَنا وَمَوْلانا اِنّا تَوَجَّهْنا وَاسْتَشْفَعْنا وَتَوَسَّلْنا بِكَ اِلَى اللهِ، وَقَدَّمْناكَ بَيْنَ يَدَيْ حاجاتِنا، يا وَجيهاً عِنْدَ اللهِ اِشْفَعْ لَنا عِنْدَ اللهِ،

 

O Père d’al-Hassan ! O Ornement des adorateurs ! O fils du Messager d’Allah ! O Argument d’Allah contre ses créatures ! O notre Maître et notre Tuteur obéi (mawlânâ) ! C’est par ta haute position (auprès d’Allah) que nous nous sommes dirigés vers Allah, que nous avons demandé ton intercession auprès de Lui, que nous L’avons supplié, et que nous t’avons mis en avant pour solliciter la satisfaction de nos besoins ! O honorable auprès d’Allah, intercède donc pour nous auprès d’Allah !

 

Yâ Abâ Ja‘far-in, yâ Muhammada-bna ‘Aliyy-in, ayyuhâ-l-Bâqir-u, yâ-bna Rasûl-illâh-i, yâ Hujjat-Allâh-i ‘alâ khalqihi, yâ sayyidanâ wa mawlânâ ! innâ tawajjahnâ wa-s-tach-fa‘nâ wa tawassalnâ bika ilâ-llâh-i wa qaddamnâka bayna yaday hâjâtinâ, yâ wajîhan ‘inda-llâh-i, ichfa‘ lanâ ‘inda-llâh-i !

 

يا اَبا جَعْفَر يا مُحَمَّدَ بْنَ عَلِيٍّ اَيُّهَا الْباقِرُ يَا بْنَ رَسُولِ اللهِ يا حُجَّةَ اللهِ عَلى خَلْقِهِ يا سَيِّدَنا وَمَوْلانا اِنّا تَوَجَّهْنا وَاسْتَشْفَعْنا وَتَوَسَّلْنا بِكَ اِلَى اللهِ، وَقَدَّمْناكَ بَيْنَ يَدَيْ حاجاتِنا، يا وَجيهاً عِنْدَ اللهِ اِشْفَعْ لَنا عِنْدَ اللهِ،

 

O Père de Ja‘far ! O Muhammad Fils de Ali ! O Érudit perçant (la science) ! O fils du Messager d’Allah ! O Argument d’Allah contre ses créatures ! O notre Maître et notre Tuteur obéi (mawlânâ) ! C’est par ta haute position (auprès d’Allah) que nous nous sommes dirigés vers Allah, que nous avons demandé ton intercession auprès de Lui, que nous L’avons supplié, et que nous t’avons mis en avant pour solliciter la satisfaction de nos besoins ! O honorable auprès d’Allah, intercède donc pour nous auprès d’Allah!

 

Yâ Abâ ‘Abdillâh-i, yâ Ja‘far-a-bna Muhammad-in, ayyuhâ-ç-Çâdiq-u, yâ-bna Rasûl-illâh-i, yâ Hujjat-Allâh-i ‘alâ khalqihi, yâ sayyidanâ wa mawlânâ ! innâ tawajjahnâ wa-s-tach-fa‘nâ wa tawassalnâ bika ilâ-llâh-i wa qaddamnâka bayna yaday hâjâtinâ, yâ wajîhan ‘inda-llâh-i, ichfa‘ lanâ ‘inda-llâh-i !

 

يا اَبا عَبْدِ اللهِ يا جَعْفَرَ بْنَ مُحَمَّدٍ، اَيُّهَا الصّادِقُ يَا بْنَ رَسُولِ اللهِ يا حُجَّةَ اللهِ عَلى خَلْقِهِ يا سَيِّدَنا وَمَوْلانا اِنّا تَوَجَّهْنا وَاسْتَشْفَعْنا وَتَوَسَّلْنا بِكَ اِلَى اللهِ وَقَدَّمْناكَ بَيْنَ يَدَيْ حاجاتِنا، يا وَجيهاً عِنْدَ اللهِ اِشْفَعْ لَنا عِنْدَ اللهِ،

 

O Père de Abdullâh ! O Ja‘far Fils de Muhammad! O Véridique ! O fils du Messager d’Allah ! O Argument d’Allah contre ses créatures ! O notre Maître et notre Tuteur obéi (mawlânâ) ! C’est par ta haute position (auprès d’Allah) que nous nous sommes dirigés vers Allah, que nous avons demandé ton intercession auprès de Lui, que nous L’avons supplié, et que nous t’avons mis en avant pour solliciter la satisfaction de nos besoins ! O honorable auprès d’Allah, intercède donc pour nous auprès d’Allah!

 

Yâ Abâ-l-Hasan-i, yâ Mûsâ-bna Ja‘far-in, ayyuhâ-l-Kâdhim-i, yâ-bna Rasûl-illâh-i, yâ Hujjat-Allâh-i ‘alâ khalqihi, yâ sayyidanâ wa mawlânâ ! innâ tawajjahnâ wa-s-tach-fa‘nâ wa tawassalnâ bika ilâ-llâh-i wa qaddamnâka bayna yaday hâjâtinâ, yâ wajîhan ‘inda-llâh-i, ichfa‘ lanâ ‘inda-llâh-i !

 

يا اَبَا الْحَسَنِ يا مُوسَى بْنَ جَعْفَر، اَيُّهَا الْكاظِمُ يَا بْنَ رَسُولِ اللهِ يا حُجَّةَ اللهِ عَلى خَلْقِهِ يا سَيِّدَنا وَمَوْلانا اِنّا تَوَجَّهْنا وَاسْتَشْفَعْنا وَتَوَسَّلْنا بِكَ اِلَى اللهِ وَقَدَّمْناكَ بَيْنَ يَدَيْ حاجاتِنا، يا وَجيهاً عِنْدَ اللهِ اِشْفَعْ لَنا عِنْدَ اللهِ،

 

O Père d’al-Hassan ! O Mûssâ Fils de Ja‘far ! O le Kâdhim (celui qui se contient) ! O fils du Messager d’Allah ! O Argument d’Allah contre ses créatures ! O notre Maître et notre Tuteur obéi (mawlânâ) ! C’est par ta haute position (auprès d’Allah) que nous nous sommes dirigés vers Allah, que nous avons demandé ton intercession auprès de Lui, que nous L’avons supplié, et que nous t’avons mis en avant pour solliciter la satisfaction de nos besoins ! O honorable auprès d’Allah, intercède donc pour nous auprès d’Allah!

 

Yâ Abâ-l-Hasan-i, yâ ‘Aliyy-a-bna Mûsâ, ayyuhâ-r-Ridhâ, yâ-bna Rasûl-illâh-i, yâ Hujjat-Allâh-i ‘alâ khalqihi, yâ sayyidanâ wa mawlânâ ! innâ tawajjahnâ wa-s-tach-fa‘nâ wa tawassalnâ bika ilâ-llâh-i wa qaddamnâka bayna yaday hâjâtinâ, yâ wajîhan ‘inda-llâh-i, ichfa‘ lanâ ‘inda-llâh-i !

 

يا اَبَا الْحَسَنِ يا عَلِيَّ بْنَ مُوسى اَيُّهَا الرِّضا يَا بْنَ رَسُولِ اللهِ يا حُجَّةَ اللهِ عَلى خَلْقِهِ يا سَيِّدَنا وَمَوْلانا اِنّا تَوَجَّهْنا وَاسْتشْفَعْنا وَتَوَسَّلْنا بِكَ اِلَى اللهِ وَقَدَّمْناكَ بَيْنَ يَدَيْ حاجاتِنا، يا وَجيهاً عِنْدَ اللهِ اِشْفَعْ لَنا عِنْدَ اللهِ،

 

O Père d’al-Hassan ! O Ali Fils d’al-Hassan! O le Ridhâ (celui en qui est la Complaisance divine) ! O fils du Messager d’Allah ! O Argument d’Allah contre ses créatures ! O notre Maître et notre Tuteur obéi (mawlânâ) ! C’est par ta haute position (auprès d’Allah) que nous nous sommes dirigés vers Allah, que nous avons demandé ton intercession auprès de Lui, que nous L’avons supplié, et que nous t’avons mis en avant pour solliciter la satisfaction de nos besoins ! O honorable auprès d’Allah, intercède donc pour nous auprès d’Allah !

Yâ Abâ Ja‘far-in, yâ Muhammada-bna ‘Aliyy-in, ayyuhâ-t-Taqiyy-ul-Jawâdu, yâ-bna Rasûl-illâh-i, yâ Hujjat-Allâh-i ‘alâ khalqihi, yâ sayyidanâ wa mawlânâ ! innâ tawajjahnâ wa-s-tach-fa‘nâ wa tawassalnâ bika ilâ-llâh-i wa qaddamnâka bayna yaday hâjâtinâ, yâ wajîhan ‘inda-llâh-i, ichfa‘ lanâ ‘inda-llâh-i !

 

يا اَبا جَعْفَر يا مُحَمَّدَ بْنَ عَلِيٍّ اَيُّهَا التَّقِيُّ الْجَوادُ يَا بْنَ رَسُولِ اللهِ يا حُجَّةَ اللهِ عَلى خَلْقِهِ يا سَيِّدَنا وَمَوْلانا اِنّا تَوَجَّهْنا وَاسْتَشْفَعْنا وَتَوَسَّلْنا بِكَ اِلَى اللهِ وَقَدَّمْناكَ بَيْنَ يَدَيْ حاجاتِنا، يا وَجيهاً عِنْدَ اللهِ اِشْفَعْ لَنا عِنْدَ اللهِ،

 

O Père de Ja‘far ! O Muhammad Fils de Ali ! O le Magnanime, le peiux ! O fils du Messager d’Allah ! O Argument d’Allah contre ses créatures ! O notre Maître et notre Tuteur obéi (mawlânâ) ! C’est par ta haute position (auprès d’Allah) que nous nous sommes dirigés vers Allah, que nous avons demandé ton intercession auprès de Lui, que nous L’avons supplié, et que nous t’avons mis en avant pour solliciter la satisfaction de nos besoins ! O honorable auprès d’Allah, intercède donc pour nous auprès d’Allah!

Yâ Abâ-l-Hasan-i, yâ ‘Aliyy-a-bna Muhammad-in, ayyuhâ-l-Hâdiyyu-n-Naqiyyu, yâ-bna Rasûl-illâh-i, yâ Hujjat-Allâh-i ‘alâ khalqihi, yâ sayyidanâ wa mawlânâ ! innâ tawajjahnâ wa-s-tach-fa‘nâ wa tawassalnâ bika ilâ-llâh-i wa qaddamnâka bayna yaday hâjâtinâ, yâ wajîhan ‘inda-llâh-i, ichfa‘ lanâ ‘inda-llâh-i !

 

يا اَبَا الْحَسَنِ يا عَلِيَّ بْنَ مُحَمَّد اَيُّهَا الْهادِيُّ النَّقِيُّ يَا بْنَ رَسُولِ اللهِ يا حُجَّةَ اللهِ عَلى خَلْقِهِ يا سَيِّدَنا وَمَوْلانا اِنّا تَوَجَّهْنا وَاسْتَشْفَعْنا وَتَوَسَّلْنا بِكَ اِلَى اللهِ وَقَدَّمْناكَ بَيْنَ يَدَيْ حاجاتِنا يا وَجيهاً عِنْدَ اللهِ اِشْفَعْ لَنا عِنْدَ اللهِ،

 

O Père d’al-Hassan ! O Ali Fils de Muhammad ! O le Guide, le Pur ! O fils du Messager d’Allah ! O Argument d’Allah contre ses créatures ! O notre Maître et notre Tuteur obéi (mawlânâ) ! C’est par ta haute position (auprès d’Allah) que nous nous sommes dirigés vers Allah, que nous avons demandé ton intercession auprès de Lui, que nous L’avons supplié, et que nous t’avons mis en avant pour solliciter la satisfaction de nos besoins ! O honorable auprès d’Allah, intercède donc pour nous auprès d’Allah !

Yâ Abâ Muhammadin, yâ Hasana-bna ‘Aliyy-in, Ayyuhâ-z-Zakiyy-ul-‘Askariyyu, yâ-bna Rasûl-illâh-i, yâ Hujjat-Allâh-i ‘alâ khalqihi, yâ sayyidanâ wa mawlânâ ! innâ tawajjahnâ wa-s-tach-fa‘nâ wa tawassalnâ bika ilâ-llâh-i wa qaddamnâka bayna yaday hâjâtinâ, yâ wajîhan ‘inda-llâh-i, ichfa‘ lanâ ‘inda-llâh-i !

 

يا اَبا مُحَمَّدٍ يا حَسَنَ بْنَ عَلِيٍّ، اَيُّهَا الزَّكِيُّ الْعَسْكَرِيُّ يَا بْنَ رَسُولِ اللهِ يا حُجَّةَ اللهِ عَلى خَلْقِهِ يا سَيِّدَنا وَمَوْلانا اِنّا تَوَجَّهْنا وَاسْتشْفَعْنا وَتَوَسَّلْنا بِكَ اِلَى اللهِ وَقَدَّمْناكَ بَيْنَ يَدَيْ حاجاتِنا يا وَجيهاً عِنْدَ اللهِ اِشْفَعْ لَنا عِنْدَ اللهِ،

 

O Père de Muhammad ! O Hassan Fils de Ali ! O l’Intègre, le retenu du camp ! O fils du Messager d’Allah ! O Argument d’Allah contre ses créatures ! O notre Maître et notre Tuteur obéi (mawlânâ) ! C’est par ta haute position (auprès d’Allah) que nous nous sommes dirigés vers Allah, que nous avons demandé ton intercession auprès de Lui, que nous L’avons supplié, et que nous t’avons mis en avant pour solliciter la satisfaction de nos besoins ! O honorable auprès d’Allah, intercède donc pour nous auprès d’Allah !

Yâ Waçiyy-al-Hasani wa-l-Khalaf-al-Hujjata, ayyuhâ-l-Qâ’im-ul-Muntadhar-ul-Mahdiyyu, yâ-bna Rasûl-illâh-i, yâ Hujjat-Allâh-i ‘alâ khalqihi, yâ sayyidanâ wa mawlânâ ! innâ tawajjahnâ wa-s-tach-fa‘nâ wa tawassalnâ bika ilâ-llâh-i wa qaddamnâka bayna yaday hâjâtinâ, yâ wajîhan ‘inda-llâh-i, ichfa‘ lanâ ‘inda-llâh-i !

 

يا وَصِيَّ الْحَسَنِ وَالْخَلَفَ الْحُجَّةَ اَيُّهَا الْقائِمُ الْمُنْتَظَرُ الْمَهْدِىُّ يَا بْنَ رَسُولِ اللهِ يا حُجَّةَ اللهِ عَلى خَلْقِهِ يا سَيِّدَنا وَمَوْلانا اِنّا تَوَجَّهْنا وَاسْتَشْفَعْنا وَتَوَسَّلْنا بِكَ اِلَى اللهِ وَقَدَّمْناكَ بَيْنَ يَدَيْ حاجاتِنا يا وَجيهاً عِنْدَ اللهِ اِشْفَعْ لَنا عِنْدَ اللهِ.

 

O Successeur désigné d’al-Hassan ! O le Successeur, l’Argument ! O le Résurrecteur Attendu ! O fils du Messager d’Allah ! O Argument d’Allah contre ses créatures ! O notre Maître et notre Tuteur obéi (mawlânâ) ! C’est par ta haute position (auprès d’Allah) que nous nous sommes dirigés vers Allah, que nous avons demandé ton intercession auprès de Lui, que nous L’avons supplié, et que nous t’avons mis en avant pour solliciter la satisfaction de nos besoins ! O honorable auprès d’Allah, intercède donc pour nous auprès d’Allah !

 

*(Subhân-Allâhi kamâ yanbaghî lillâhi wa-l-Hamdu lillâhi kamâ yanbaghî, wa lâ ilâha illâllâhu kamâ yanbaghî lillâhi wa-llâhu Akbaru kamâ yanbaghî lillâhi, wa lâ hawla wa lâ quwwata illâ bi-llâhi, wa çallâ-llâhu ‘alâ Muhammadin wa ‘alâ ahli baytihi wa jamî‘-il-mursalîna wa-l-nabiyyna hattâ yardhâ-llâh

RABBANA ATINA FI DUNYA HASANATAN WA FI L AKHIRATI HASATAN WA QINA ADHAB AN NARi

LA ILAHA ILLAH ANTA SUBHANAKA INNI KUNTU MINA DHALIMINA

ANNI MASSANIYA DHRRU WA ENTA AR-RAHMU R-RAHIMINA

ALLAHUMMA GHFIR IL MU'MININA WA L MU'MINATI WA L MUSLIMINA WA L MUSLIMATI)*

 

Yâ Sâdatî wa Mawâliyya ! Innî Tawajjahtu bi-kum a’immatî wa ‘uddatî li-yawmi faqrî wa hâjatî ilâ-llâh-i, wa tawassaltu bi-kum ilâ-llâh-i, wa-stach-fa‘tu bikum ilâ-llâh-i, fach-fa‘û lî ‘inda-llâh-i, wa-stanqithûnî min thunûbî ‘inda-llâh-i,

 

يا سادَتي وَمَوالِيَّ اِنّي تَوَجَّهْتُ بِكُمْ اَئِمَّتي وَعُدَّتي لِيَوْمِ فَقْري وَحاجَتي اِلَى اللهِ، وَتَوَسَّلْتُ بِكُمْ اِلَى اللهِ، وَاسْتَشْفَعْتُ بِكُمْ اِلَى اللهِ، فَاشْفَعُوا لي عِنْدَ اللهِ، وَاسْتَنْقِذُوني مِنْ ذُنُوبي عِنْدَ اللهِ،

 

O mes Maîtres ! o mes Tuteurs obéis ! Je me suis dirigé vers Allah, en m’appuyant sur vous, mes Imams et ma provision de bouche pour le Jour de manque et de besoin, et j’ai imploré Allah par vous, et j’ai cherché par vous l’intercession auprès d’Allah ! Intercédez donc pour moi auprès d’Allah, et demandez le pardon de mes péchés auprès d’Allah,

 

fa-innakum wasîlatî ilâ-llâh-i, wa bi-hubbikum wa bi-qurbikum arjû najâtan min-Allâh-i, fa-kûnû ‘inda-llâh-i rajâ’î yâ sâdatî yâ awliyâ’-Allâh. Çallâ-llâhu ‘alayhim ajma‘îna wa la‘ana-llâhu a‘dâ’-Allâh-i dhâlimîhim min-al-awwalîna wa-l-âkhirîna âmîna Rabb-al-‘âlamîn-a.

 

فَاِنَّكُمْ وَسيلَتي اِلَى اللهِ وَبِحُبِّكُمْ وَبِقُرْبِكُمْ اَرْجُو نَجاةً مِنَ اللهِ، فَكُونُوا عِنْدَ اللهِ رَجائي يا سادَتي يا اَوْلِياءَ اللهِ، صَلَّى اللهُ عَلَيْهِمْ اَجْمَعينَ وَلَعَنَ اللهُ اَعْداءَ اللهِ ظالِميهِمْ مِنَ الاَْوَّلينَ وَالاْخِرينَ آمينَ رَبَّ الْعالَمينَ.

 

car vous êtes mon moyen vers Allah, et c’est par mon amour pour vous et ma proximité de vous que j’espère le salut d’Allah ! Soyez donc mon espoir auprès d’Allah, o mes Maîtres, o mes Tuteurs obéis. Qu’Allah prie sur eux tous, et qu’Allah maudisse les premiers et les derniers des ennemis d’Allah, qui les ont opprimés ! Ameen ! Ô Seigneur des mondes!

 

ALLAHUMMA SALLI ALA MUHAMMADIN WA ÂLE MUHAMMAD WA ALA ALIHIM WA SAHBIHIM AJMA'INA WA 'AJJAL FARAJAHUM,

WA SALAMUN ALAYKUM WA RAHMATULLAHI WA BARAKATUH

 

 

notes: références DUA AL TAWWASSUL http://www.bostani.com/livre/anthologie-des-cles-du-paradis-mafatih-al-jinan.htm#_Toc222801320 (ra)

 

*(...)* Demande personnelle à inclure à ce moment-là du DUA, insha Allah

 

.... @ ALL OUR MY BRO AND SIS OVER THE WORLDS

 

Melina Nilles

 

de l'Histoire pour mieux comprendre l'Histoire: L'Imam Al-Hussayn et le Jour de 'Achourâ' http://www.bostani.com/achoura/imam-al-hussayn-et-le-jour-de-achoura.htm

 

 

 

Imam Hussein (as) et le Jour de Achoura
Imam Hussein (as) et le Jour de Achoura
Imam Hussein (as) et le Jour de Achoura
Imam Hussein (as) et le Jour de Achoura
Imam Hussein (as) et le Jour de Achoura
Imam Hussein (as) et le Jour de Achoura
Imam Hussein (as) et le Jour de Achoura
Imam Hussein (as) et le Jour de Achoura
Imam Hussein (as) et le Jour de Achoura
Imam Hussein (as) et le Jour de Achoura
Imam Hussein (as) et le Jour de Achoura
Imam Hussein (as) et le Jour de Achoura

Imam Hussein (as) et le Jour de Achoura

Commenter cet article